Haul de Juillet 2014

Bonjour à tous !

J’inaugure donc véritablement ce blog avec un haul… Je ne sais pas si c’est la meilleure manière de commencer, mais entre ça et une chronique lecture, je ne savais pas ce qui semblait le plus de circonstance. Ca sera donc un haul, puisque nous sommes en début août, et qu’il est temps de faire une petite liste des livres que je me suis offerts en juillet.

DSC_0045

Début juillet, étant encore sur Paris, je suis passée chez Gibert jeune (là où je passe ma vie) et j’ai craqué sur un bouquin qui me sera sans doute utile l’année prochaine pour mes études (pour ceux qui ne le savent pas, je rentre en « khâgne » soit deuxième année de classe prépa littéraire, et cette classe est soumise à un programme national. Vous allez vite comprendre que ce programme est de ce fait au centre de mes lectures cet été). En effet, un livre que je souhaitais déjà lire depuis un bon moment faisait partie de mes lectures conseillées pour la littérature l’année prochaine. Il s’agit de Mémoires d’une Jeune Fille Rangée de Simone de Beauvoir. Je voulais vraiment découvrir la plume de Simone de Beauvoir, donc c’était l’occasion idéale. Je l’ai pris dans l’édition Folio (je crois que c’était la seule proposée de toute façon), j’aime beaucoup cette édition pour les classiques de toute façon. Je n’ai plus le prix en tête (ni le ticket de caisse !) il a du me coûter une petite dizaine d’euros. C’est quasiment le seul livre de ce haul que j’ai déjà lu, donc je peux d’ores et déjà vous donner mes premières impressions : clairement, j’ai vraiment beaucoup aimé ! Je pourrais vous faire une revue plus complète par la suite, mais il s’agit d’une autobiographie très agréable à lire (alors que d’ordinaire j’ai du mal avec le genre), les 500 pages se lisent bien et nous donnent un véritable portrait d’une jeune fille bourgeoise et parisienne éduquée selon des codes au début du XXème siècle, et qui combat pour s’en détacher en grandissant. Bref, selon moi un véritable coup de cœur, mais j’aurai sans doute l’occasion d’y revenir plus amplement.

DSC_0048

J’ai fait une deuxième sortie shopping livres quelques jours plus tard sur Paris pour faire une halte chez Boulinier (pour ceux qui ne connaissent pas, il y en a un sur le Boulevard Saint-Michel et un autre à Strasbourg Saint-Denis, à moins que je ne raconte des âneries. Il s’agit d’un magasin où l’on peut revendre des livres/CD/mangas/BD/séries d’occasion, et que l’on peut acheter à un prix cassé. En bref, c’est un énorme bazar, il faut fouiller, mais on peut faire de sacrées affaires). J’y ai donc acheté quatre bouquins, et ce pour 8,5€ !)

DSC_0050

Tous les livres m’ont coûté 2€ (sauf Becoming George Sand qui m’a coûté 2,5€). Tout d’abord j’ai pris un livre de philo dont j’avais besoin, en assez mauvais état, mais pour le prix je m’en fichais un peu. Il s’agit de Cinq leçons sur la psychanalyse de Sigmund Freud. Je l’ai déjà lu, ça m’a bien plu, mais après ça reste de la philo et quelque chose que je travaille principalement pour les cours, donc je me vois mal en faire une véritable revue. Après je me suis dirigée vers le rayon littérature anglaise (en VO), qui regorgeait de bouquins (le choix a été dur !) J’ai quand même trouvé trois livres assez sympa que j’ai hâte de lire. Le premier est un recueil de nouvelles un peu loufoques de Truman Capote, du nom de Children on their Birthdays. Je n’ai pas encore eu le temps de les lire, mais elles sont courtes et ça devrait être sympathique. Ensuite, j’ai pris Lola Rose de Jacqueline Wilson, un livre plutôt pour jeunes adolescentes (c’est écrit gros avec de petits dessins, et l’histoire reste « mignonne »). En gros, pour le synopsis : une famille gagne au loto, et cherche à savoir comment dépenser l’argent gagné… S’ensuivent des folies, tout ça sur un fond relativement « girly ». On verra bien, je l’ai pris parce que je souhaite vraiment plus lire en anglais et que ce livre ne me demandera certainement pas une concentration maximale. Enfin chez Boulinier (cet article va faire trois km de long) j’ai pris Becoming George Sand de Rosalind Brackenbury. L’histoire me faisait vraiment envie. En gros c’est une romance de ce que j’ai compris ; une jeune femme professeure de français à Edimbourgh se sépare de son mari et se plonge dans l’histoire de l’auteure française George Sand, qui enchaînait les histoires d’amour, et qui est notamment tombée amoureuse de Chopin. Elle y trouve refuge et la prend pour modèle. Le résumé m’a beaucoup plu, j’ai également adoré la couverture du livre en lui-même, bref, je suis très pressée de mettre le nez dedans !

Quelques jours plus tard j’ai accompagné une amie à Lille et je suis passée dans la grande librairie des Furets du Nord, où j’ai fait une acquisition dont j’avais besoin: passant en spé anglais l’année prochaine, j’ai trois livres de littérature anglaise obligatoires, et j’ai trouvé là-bas le premier : A Room with a View par E.M Forster. Je l’ai déjà lu, il s’agit d’un roman anglais du début du XXème siècle. C’est un livre sur le voyage, les convenances de la société bourgeoise anglaise (avec une histoire d’amour qui se mêle à ça), bref, ça m’a beaucoup plu. Je ne l’aurai pas choisi de moi-même, mais j’ai beaucoup aimé le lire ! Il m’a coûté 10,41€ (éditions Penguin Classics).

DSC_0051

N’ayant pas trouvé les autres livres demandés je les ai pris récemment sur Amazon, et les voici:

DSC_0046

Tout d’abord je suis censée lire Othello de Shakespeare (éditions The Arden Shakespeare, un sacré pavé avec un dossier pour 13,23€), mais concrètement je ne connais pas la pièce (shame on me), et le lire directement en anglais n’allait pas être possible, donc j’ai fait ma tricheuse et j’ai acheté la traduction française (éditions Librio, à 2€, un basique). Enfin j’ai pris le dernier livre au programme, soit Poems d’Elizabeth Bishop, une poétesse américaine du XXème siècle. Le livre, bien qu’assez cher (19,96€) reste un très bel objet, de The Centenary Edition. On verra bien si tout cela est sympa à lire.

Enfin dans la commande je me suis fait un petit plaisir, en rajoutant un livre que j’avais commencé en bibliothèque mais que je voulais vraiment continuer : My Family and Other Animals de Gerald Durell. Je pense que j’aurais l’occasion de vous en reparler, en attendant sachez que c’est un livre très drôle (en VO ici). Il s’agit d’une histoire de famille, une maman avec ses enfants tous aussi tarés les uns que les autres quittant l’Angleterre pour l’île de Corfu. Les histoires de chacun amusent, c’est bien écrit, bref, j’ai hâte de m’y replonger ! (Pour info il m’a coûté 6,64€, éditions Penguin en broché).

DSC_0047

Bref. Après un haul pluuuus que long (du moins à lire), je vous laisse. J’espère que ce premier article n’était pas trop rébarbatif, en tout cas moi je reviens bientôt !

En attendant, bonne lecture !

Publicités

Une réflexion sur “Haul de Juillet 2014

  1. Lily - TPMBouquins dit :

    Hey !

    Merci d’être passée sur mon blog et pour ton joli commentaire 🙂
    Je vois que ton chez toi est flambant neuf et que la peinture est encore fraiche ! Bon courage et plein de bonnes chose pour cette nouvelle aventure qui commence. Je reviendrai évidemment te faire des petits coucous, lire tes billets et suivre tes lectures 🙂

    xoxo
    Lily

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s