Bilan Lecture – Juillet-Août 2015, l’été des coups de coeur !

Cet été a été riche en découvertes livresques, et même si, comparé à d’autres étés, je n’ai pas tant lu que ça, j’ai quand même totalisé un total de treize livres lus pour les deux mois. J’ai eu beaucoup de mal à me remettre à lire début juillet en raison d’une panne lecture, mais relire les deux premiers tomes d’Harry Potter m’a fait énormément de bien. Lors de mes voyages ensuite, j’ai profité de moments détente pour bouquiner à ma guise. Voilà le bilan :

Juillet :

6 livres lus, avec tout d’abord Rien ne s’oppose à la Nuit de Delphine de Vigan, l’une de mes auteures préférées, qui m’a en partie guérie de ma panne lecture. Une jolie biographie de la mère de l’auteur, très touchante et pleine de pudeur, dont la chronique est ici. Ensuite, avant d’aller à l’exposition Harry Potter à la Cité du Cinéma à Paris, j’ai souhaité me replonger dans l’univers du jeune sorcier prodige en relisant Harry Potter à l’école des Sorciers, et Harry Potter et la Chambre des Secrets. Deux coups de cœur, bien évidemment, cela est incontestable. Le mois avançant, couchée après m’être fait enlever deux dents de sagesse (#bonheur), j’ai voulu me distraire avec un roman très court mais assez sympathique, Le C.V de Dieu, de Jean-Louis Fournier, l’auteur que j’avais connu grâce à Où on va papa ? (premier livre chroniqué sur le blog, petit instant émotion). Une lecture originale, drôle et rafraîchissante, la chronique est juste ici !

En voyage à Munich en famille, j’ai décidé de faire une relecture, et de profiter à nouveau de l’Élégance du Hérisson, de Muriel Barbery. Un coup de coeur géant, une fois de plus, j’avais presque oublié pourquoi j’aimais ce livre. Si vous voulez savoir combien je suis enthousiaste, c’est juste . Ce n’était d’ailleurs pas le seul coup de cœur de ce voyage, puisque je suis tombée amoureuse d’un album jeunesse que mon cousin voulait que je lui lise, La Bande des Matous de Catherine Metzmeyer et Grégoire Mabire. Les images étaient adorables, le texte bien écrit, et la morale toute mignonne. Bref, j’ai craqué. La chronique, parce que oui, il y en a une, est ici. Enfin, dernière lecture du mois, qui fait sans doute partie des plus légères, mais que j’ai lue très rapidement : Demain est un autre jour, de Lori Nelson Spielman. De la pure chick-lit, avec une idée originale, des personnages un brin clichés et une écriture loin d’être révolutionnaire…mais pour l’été, une lecture parfaite ! La chronique est juste !

couv55901375  couv44042690 couv68885353  couv42857339  couv3006037  couv6717116161Bl8jNi8vL._SX441_BO1,204,203,200_

Août :

J’ai commencé le mois avec deux livres en anglais, deux énormes coups de coeur que je recommande vivement. Deux livres jeunesse, dont je n’entendais que de bonnes critiques. Et à raison visiblement. Tout d’abord, j’ai lu We Were Liars de E. Lockhart (traduit par Nous les Menteurs, publié en français chez Gallimard), et Every Day de David Levithan (paru également chez Gallimard sous le titre A comme Aujourd’hui). Si vous voulez en savoir plus : pour les menteurs, c’est par ici, et pour les adeptes de Martin Matin, c’est par ! Je sais que j’ai tendance à accumuler les coups de coeur ces derniers mois…mais vraiment, ceux-ci valent le détour !

Après tant d’anglais, je me suis attaquée à un pavé, dernier tome d’une trilogie que j’ai déjà lue, mais il se trouve que je ne me souvenais absolument pas de ce dernier tome. Tant pis, les 900 pages de Les écureuils de Central Park sont tristes le Lundi ne m’ont pas fait peur, et j’ai été ravie de connaître la fin des aventures de Joséphine Cortès et de sa famille (au sens très large du terme). La revue est en ligne, ti clickes, ti clickes, c’est juste !

Deux livres ensuite, que j’ai beaucoup aimés, mais qui ne sont pas chroniqués pour l’instant (shame on me !). J’ai tout d’abord découvert grâce à une amie Le Confident, d’Hélène Grémillon, très belle histoire, composée de lettres sur fond de trahison, d’amour et de Seconde Guerre Mondiale. Une belle histoire en somme, poignante, même si j’ai regretté quelques longueurs. J’ai également dévoré Un Jour, de David Nicholls, qui semble provoquer un engouement général sur la blogo. Une magnifique preuve d’amitié et d’amour sur vingt ans, avec des personnages forts, qui ont un sacré caractère, et qu’on aime, tout simplement. Bref, un gros coup de cœur pour cette romance qui ne peut se résumer qu’à cela. J’espère avoir la foi de publier les chroniques, un jour !

Enfin, j’ai terminé le mois par une bande dessinée, chose que je fais rarement – je lis très peu de BD, sans doute en raison de leur prix malheureusement. Mais j’ai retrouvé le premier tome de Silex and the City de Jul chez moi, et en moins d’une heure, il était lu. En attendant, voici ma revue ! En un mot : j’ai beaucoup aimé – et j’ai hâte de me procurer les tomes suivants.

couv9745690  couv50014263  couv12496767 couv6210692  couv22085670 couv47100250

Et vous, qu’avez-vous lu, et aimé cet été ?

Publicités

16 réflexions sur “Bilan Lecture – Juillet-Août 2015, l’été des coups de coeur !

  1. malecturotheque dit :

    Pour la part j’ai lu « La Petite Communiste qui ne souriait jamais », « Le Projet Bleiberg », « Eclosia, ou l’Ecosse des légendes », Blue », « The Four Roses », « Harley Quinn, t.1 », « Mortal Derby X », « La mémoire de l’eau », pour ce qui concerne ceux que j’ai beaucoup aimé 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Emy dit :

    Très beau bilan !
    Je viens de craquer pour Rien ne s’oppose à la nuit en poche, je pense le lire cet hiver. C’est vrai que les Harry Potter sont des valeurs sûres ^^ Je l’ai ai relus l’année dernière et début de cette année, un vrai plaisir. A chaque fois que je regarde mes livres, j’ai envie de m’y replonger !
    J’avais beaucoup aimé Un jour lorsque je l’ai lu il y a quelques années, je suis contente que tu aies aimé également ! Quant à We were liars, il m’intrigue beaucoup. J’ai Le confident dans ma PAL, je n’en entends que du bien, et il FAUT que je termine la saga de Pancol, je n’ai lu que le premier que j’avais beaucoup aimé ^^

    J'aime

    • laroussebouquine dit :

      Il faut vraiment que tu lises la trilogie de Pancol jusqu’au bout, et We Were Liars ! C’est sans aucun doute une de mes meilleures découvertes de l’année.
      Quant à Rien ne s’oppose à la nuit, j’ai beaucoup aimé, mais j’avoue qu’étant une puriste de l’auteure, je vais aller à contre sens et avouer que c’est l’un de ceux qui m’ont le moins plu (enfin le moins plu…parmi des coups de coeur !)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s