Revue : L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

couv18498976

Titre : L’extraordinaire Voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

Auteur : Romain Puértolas

Editions : Le Livre de Poche (1ère parution : Le Dilettante)

Date de parution : 2013

Nombre de pages : 307

Quatrième de couverture : Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Lybie postkadhafiste. Une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle. Les tribulations d’un fakir culte.

Mon avis : Comment passer à côté de ce livre en librairie ? Rien qu’avec son titre et sa couverture jaune pétard, autant dire qu’il ne passait pas inaperçu. J’ai attendu décembre pour enfin l’ouvrir et me faire mon avis sur ce livre, sans trop savoir de quoi il parlait.

Entre le vaudeville et les Looney Tunes, ce roman digne d’une course poursuite d’un film d’action vous fait voyager en un temps record ! Parfois un peu grotesque, mais toujours drôle avec des péripéties rocambolesques, ce livre fait rire, mais aussi réfléchir sur des sujets bien plus sérieux, comme la situation des pays en guerre ou l’immigration. Qu’on se le dise, niveau déjanté, ce livre remporte la palme. J’ai parfois eu peur du too much, mais finalement…ça passe. De justesse, mais ça passe.

Je ne vous dirai pas plus de détails concernant l’histoire, car c’est selon moi un livre qui doit se découvrir par hasard (et de toute façon le titre est déjà bien assez équivoque). Rentrez-y les yeux fermés (enfin pas trop quand même, pour lire ça risquerait d’être compliqué), et laissez la magie opérer !

Je ne sais pas si je relirai d’autres livres de l’auteur (j’aurais peur de m’ennuyer à la longue), mais ce livre est débordant d’imagination et incroyablement original. C’était sans doute ma lecture la plus what the fuck de l’année, mais j’étais très contente de pouvoir le découvrir. Une bonne lecture !

Publicités

21 réflexions sur “Revue : L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

  1. Quaidesproses dit :

    Bah tu vois, je n’ai pas lu celui-ci (et d’ailleurs comment ai-je pu passer à côté de cette chronique? Je suis un bouléééé) mais j’ai son second.. j’ai lu 25 pages et je l’ai reposé dans ma PAL. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher, faut que je réessaie, peut-être mon humeur n’était pas la bonne… mais j’y vais à reculons. :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s